• Tchin' le TTAC !

    Le TTAC, un beau quarantenaire ! Samedi 2 juillet, le TTAC fêtait ses 40 ans

  • Le club souffle sa 40ème bougies

    Le club fête ses 40 ans ! Il était une fois… …dans un petit village situé à côté de Châtillon-sur-Chalaronne nommé l’Abergement-Clémencia, quelques bons hommes qui eurent l’idée de créer un club pour pratiquer leur passion comme ils l’entendent. Le TTAC était né…. Des hommes, des enfants, des femmes, des jeunes, des anciens, des très bons, des moins bons sont passés dans […]

  • Jérôme Perret

    Les jeunes assurent, et les grands ? Les jeunes montrent l'exemple aux adultes, à vous de suivre les vieux qu'ils disent !

  • Florian Truchot

    Une journée… au Top ! Cette année le top 12 est relevé et les matchs sont très disputés !

  • Douglas PONSOT

    Les premiers résultats sont tombés… Sans doute moins performant après les fêtes, peut-être moins convaincant qu'en 1ère phase quoi que…

Bienvenue au TTAC !

Oui, vous avez bien choisi !!

Ce club, dont l’ambiance chaleureuse n’a jamais fait défaut, et même si les murs sont un peu froids en hiver, a toujours été un point de ralliement accueillant et dynamique. Quand j’y suis venue pour la 1ère fois en septembre 1996, j’ai rencontré un garçon de 14 ans adorable et déjà, ô combien dévoué à tous les licenciés, parents, amis du club. Claude !!!Au cours des années, les joueurs ont un peu changé, certains sont partis et d’autres sont arrivés mais le fil conducteur est resté le même : convivialité, solidarité, chaleur, esprit sportif… Les entraînements des jeunes m’ont laissé des souvenirs inoubliables; des anecdotes sur les joueurs, la salle, le boulodrome, j’en ai plein ma musette.

Et puis le président Pascal Michaud jusqu’en 2004… Toujours à la recherche de nouvelles idées pour que le club vive mieux, et financièrement (soirées dansantes et soirées concert) et sportivement, tout en restant dans le cadre des valeurs du sport suivi en cela aujourd’hui par Claude Frontera et son équipe.

Je ne peux pas ici, nommer toutes les personnes qui sont soucieuses de la progression du TTAC à tous les niveaux, qui se battent pour accueillir les jeunes et les moins jeunes, pour que chaque licencié trouve son plaisir en pratiquant son sport favori que ce soit en loisir ou en compétition. Et ce que je sais, c’est que nous avons toujours du plaisir à nous retrouver dans cette salle qui vibre autour de la petite balle. Je voudrais aussi remercier tous les licenciés du club qui m’ont beaucoup apporté dans mon parcours d’entraîneur et avec qui j’ai découvert la générosité qu’inspire le monde associatif.

Annie LE ROY, entraîneur DEJEPS